Jeunes et Covid, #ressourcez-vous

Coronavirus, SARS-COV-2, Covid-19, variants : de quoi parle-t-on ?

Le SARS-CoV-2 est un virus appartenant à la famille des coronavirus.

La majorité des coronavirus est connue pour provoquer des infections ORL sans gravité (mal de gorge, nez qui coule, toux, etc.).

Le SARS-CoV-2 est en revanche un coronavirus plus dangereux qui peut provoquer des affections respiratoires très graves voire mortelles (SARS= syndrome respiratoire aigu sévère).

Découvert en Chine en décembre 2019, son origine n’est pas encore clairement élucidée.

La Covid-19 est le nom donné à la maladie causée par le SARS-CoV-2 : CO pour COrona, VI pour Virus, D pour Disease ou maladie en anglais et 19 pour 2019, l’année d’apparition.

Les variants

Comme tous les virus, le SARS-CoV-2 est continuellement sujet à des mutations sans que cela ait forcément un impact sur l’épidémie (en termes de transmissibilité, de gravité, etc.). Toutes les mutations du virus, appelées variants, sont rigoureusement surveillées à l’échelle nationale et internationale grâce notamment à l’analyse (criblage) de tous les tests positifs.

Les variants dits « préoccupants » sont ceux qui inquiètent en raison de leur contagiosité ou dangerosité accrues ou encore de leur possible résistance aux vaccins.

Le variant alpha (initialement appelé variant anglais) est le premier variant préoccupant à avoir émergé depuis le début de l’épidémie. Plus transmissible que le virus originel, il est devenu majoritaire en France.

Le variant delta (initialement appelé variant indien) est le variant qui inquiète le plus en ce moment : le plus contagieux de tous les variants, il progresse rapidement et est devenu majoritaire en France début juillet. Il pourrait entraîner plus de formes sévères, des études sont en cours pour le confirmer.

D’autres variants préoccupants circulent actuellement en France.

Les vaccins restent à ce jour efficace sur l’ensemble des variants mais à condition de respecter le schéma vaccinal complet (2 doses) !

Pour aller plus loin

EHESP, 2020-03, 2mn55

Date de modification : 27 juillet 2021